Accueil

Les miniatures, connues sous le nom d’Albums de Croÿ, sont en fait 2500 gouaches sur parchemin, peintes à la fin du XVI ème, début du XVII ème siècle (soit entre 1596 et 1609) par Adrien de Montigny, à la demande du duc Charles de Croÿ dans le plus pur style Renaissance artistique dite tardive et le début du baroque, pour illustrer ses cartulaires de domaines et innombrables propriétés situées à l’époque,  principalement dans les Pays Bas Espagnols ( Belgique sud surtout) mais aussi dans le Nord de la France actuelle et l’Artois Picardie.

Daniel LEFEVERE, artiste peintre roubaisien, a l’idée depuis plusieurs années déjà, d’interpréter en gouache acrylique sur panneaux de bois, ces vues cavalières encadrées d’un décor, soit de fleurons formés de volutes, soit d’ornements architecturaux, soit encore de fleurs, de fruits, d’oiseaux ou d’animaux domestiques. Il les réalise dans leur format d’origine, environ 50 cm x 40 cm recherchant l’éclat de la peinture d’origine, ceci à la demande de Monsieur Jean Marie Duvosquel, chef du département culturel du Crédit Communal de Belgique, qui a été  à l’origine de l’édition dans les années 1980, des 26 volumes bien connus des historiens et amateurs d’art, faisant ainsi revivre cette œuvre monumentale d’il y a quatre siècles.

Ceci permet à un large public d’admirer la minutie et la précision des paysages mais aussi de se rendre compte de ce qu’étaient les villes et villages de l’époque.

Contrairement à la fragilité des parchemins, d’ailleurs préservés de la vue du public, cette forme de peinture a l’avantage de pouvoir être manipulée et consultée sans une trop grande précaution.

Daniel LEFEVERE, originaire du Nord de la France, se consacre évidemment en priorité aux villes de sa région, reprises dans les Albums consacrés à la Chatellenie de Lille Douai, Orchies dont les originaux sont entreposés dans les réserves de la Bibliothèque d’Etat de Prague ( volumes XII et XIII de la collection précitée )

Les premières expositions ont lieu à Lille, Roubaix, Wattrelos, Villeneuve d’Ascq, Hem, Maubeuge, Quesnoy sur Deûle où le Prince Guillaume de Croÿ et son épouse l’honorent de sa présence auprès de Monsieur le Maire. Puis Tournai, lors de l’inauguration de la restauration du beffroi, Mons etc…

C’est aussi l’abbaye de Vaucelles près de Cambrai, monument classé, qui l’accueille à trois reprises ces dernières années.

Mais aussi de nombreuses villes de Picardie l’invitent, puisqu’il y a également 7 Albums consacrés au Comté d’Artois.

Après les journées du Patrimoine dans les villes proches de Lille en 2011 et 2012, c’est le Musée de Saint Amand les Eaux qui l’invite pour une exposition de près de trois mois dans la tour de l’Abbatiale récemment restaurée.  On pourra y voir environ 80 tableaux dans la grande salle du rez de chaussée du 12 Août au  20 Octobre avec trois gros temps forts , les Carillonnades d’Aout, les Journées du Patrimoine en Septembre et enfin lors de l’Assemblée Générale des Chevaliers de la Tour en Fin Octobre.